Petite promenade forestière dominicale


DSC00782Ce matin, j’ai eu envie de faire une petite promenade forestière dominicale. Je suis allée dans la forêt de Chandelais puis, s’est fait sentir la nécessité de satisfaire un besoin naturel ; alors je me suis dit : «  Tiens, je vais faire pipi derrière un arbre. » C’est alors que je me suis demandée comment on trouvait le derrière d’un arbre puisqu’un arbre c’est rond. Eh bien tout simplement, le derrière d’un arbre se trouve là où vous cachez votre derrière !

Ensuite, j’ai pu me reposer sous un chêne. J’ai eu droit à une pluie de glands tout autour de moi ! Aucun gland ne m’est tombé dessus. Alors, je me suis dit que c’était l’endroit idéal pour glander et qu »avec un peu de chance j’allais devenir chêne.

J’ai attendu un peu, il ne s’est rien passé, j’ai attendu un peu plus, il ne s’est toujours rien passé mais j’avais le plaisir d’assister à la danse sonore des glands.

Puis, au bout d’un moment, je suis sortie de mon mandala et je suis rentrée chez moi. Et là, j’ai continué à glander.

J’aime bien le dimanche, on peut glander, c’est pourquoi, à partir de maintenant, j’ai choisi d’en mettre 7 dans ma semaine

Il faut bien cela pour avoir le temps de glander parce que je me suis dit qu’on ne pouvait pas devenir chêne en glandant seulement une journée par semaine.

Izabelmondo

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *